Publié le 13/11/2021

Avelin

Monsieur Maurice LÈBRE

93 ans

Vous pouvez déposer vos messages de sympathie à l'adresse suivante:

mlebre62@gmail.com 

Si vous laissez un message ci-dessous, merci de ne pas oublier d'indiquer votre adresse mail afin que la famille puisse vous répondre.

 

16 Messages de condoléances

  • Publié le 19:03 - 02/12/2021

    Maryse et moi tenions à tous vous remercier pour vos messages de sympathie, vos beaux témoignages qui nous sont allés droit au coeur. Papa était tout cela : cet Ami fidèle depuis la cité des brebis - merci André- , ce voisin rieur et bienveillant, cet homme accueillant tant pour ses proches que pour ses amis ou ceux de ses enfants ( oui Ph. Lecat , je me souviens de toi et des fêtes du garage bien sûr!) , ce professeur cultivé, pédagogue qui aimait tant transmettre - merci à ses collègues et anciens élèves pour ces mots si gentils- , ce mélomane si amoureux de musique classique qu'il anima jusque tard dans sa vie le club musique dans la résidence sénior où il résidait ces dernières années. Mais pour nous , il aura été surtout le papa aimant , disponible , toujours plus soucieux de notre bien être que du sien. Une vraie chance d'avoir eu un père tel que lui Corinne CASSAR LEBRE Maryse BEAUVALLET LEBRE

  • Publié le 12:02 - 29/11/2021

    Maryse et moi tenions à tous vous remercier pour vos messages de sympathie, vos beaux témoignages qui nous sont allés droit au coeur. Papa était tout cela : cet Ami fidèle depuis la cité des brebis - merci André- , ce voisin rieur et bienveillant, cet homme accueillant tant pour ses proches que pour ses amis ou ceux de ses enfants ( oui Ph. Lecat , je me souviens de toi et des fêtes du garage bien sûr!) , ce professeur cultivé, pédagogue qui aimait tant transmettre - merci à ses collègues et anciens élèves pour ces mots si gentils- , ce mélomane si amoureux de musique classique qu'il anima jusque tard dans sa vie le club musique dans la résidence sénior où il résidait ces dernières années. Mais pour nous , il aura été surtout le papa aimant , disponible , toujours plus soucieux de notre bien être que du sien. Une vraie chance d'avoir eu un père tel que lui Corinne CASSAR LEBRE Maryse BEAUVALLET LEBRE

  • Publié le 18:44 - 27/11/2021

    Nous vous présentons toutes nos sincères condoléances pour le décès de Maurice. Nous vous embrassons tous et pensons bien à vous dans cette douloureuse épreuve. Catherine et Jean-Louis Pain Iasoni Caroline et Alexandre Lamard Pain

  • Publié le 19:02 - 17/11/2021

    Nous prenons part à votre deuil Maryse et Corinne, nous avions accueilli votre père chez nous à Lannoy-Cuillère il n'y pas encore si longtemps et cela nous avait fait très plaisir de le revoir. Pour moi, je garde le souvenir d'un professeur extraordinaire qui réussissait même à faire aimer la littérature à des élèves de Lycée Technique. Nous aimions bien aussi nous titiller sur les problèmes tournant autour de la religion! C'est, avec M. Pauwels, les deux enseignants qui m'ont le plus marqué pendant mes études à Boulogne. C'était aussi une belle personne. Nous n'oublions pas non plus les bons moments passés en dehors de l'école avec les collègues de mon père, il fallait être attentif car les plaisanteries fusaient et volaient haut!!! Nous vous embrassons. Marie-France et Jean Lory

  • Publié le 18:57 - 17/11/2021

    Ce fut une grande chance pour moi de bénéficier des immenses qualités pédagogique de Maurice. Il fut pour beaucoup dans mon envie d'enseigner. C'était un infatigable travailleur, toujours à notre écoute, à notre disposition. L'Education nationale vient de perdre un de ses grands serviteurs. Je suis de tout cœur avec vous tous. Alain Honvault

  • Publié le 18:46 - 17/11/2021

    Je vous présente mes plus sincères condoléances à vous ainsi qu'a votre famille. Gilbert

  • Publié le 15:34 - 17/11/2021

    Nicole Pruvost qui travailla longtemps avec Madame au Lycée Cazin vous présente ses condoléances les plus vives elle espère que les dernières années de Monsieur Lèbre ont été paisibles

  • Publié le 15:14 - 17/11/2021

    A Maryse et Corinne. J'apprends avec grande tristesse le décès de votre père et vous adresse mes très sincères condoléances en ce moment si douloureux à vivre pour chacun. Je ne serai pas en capacité d'assister demain jeudi à la cérémonie des funérailles, mais je serai, croyez-le bien, de coeur, avec vous et votre famille, dans le souvenir vivace de l'ami disparu et du bonheur que Robert et moi avons eu le privilège de partager de longues années avec vos parents. Marie-Elisabeth

  • Publié le 21:32 - 16/11/2021

    Il est souvent difficile de trouver les mots justes dans des moments tels que celui-ci. Nous vous adressons nos plus sincères condoléances en ce moment de deuil et vous témoignons toute notre sympathie et notre soutien. Nous vous souhaitons tout le réconfort, le courage et la bienveillance que vous méritez dans ces moments compliqués. Toutes nos pensées vous accompagnent, ainsi que votre famille. Laure et Jean - Claude EVRARD

  • Publié le 19:16 - 16/11/2021

    Chers Corinne, Didier, Maryse, Patrick et les enfants, J'ai appris aujourd'hui le décès de votre père et j'en suis profondément attristée. Je vous adresse mes sincères condoléances. Je garde en mémoire les soirées si chaleureuses passées avec vos parents, durant mon enfance et mon adolescence : l'humour, la connivence, l'écoute... mais aussi les fameux Welsh accompagnés de musique classique et des inégalés "Compagnons de la chanson" ! Ces moments emplis de tendresse, je ne suis pas prête de les oublier et je les garde précieusement en mémoire. Yann et moi serons avec vous tous par la pensée, jeudi. Avec notre affection, Hélène et Yann

  • Publié le 15:17 - 16/11/2021

    Nous vous prions de croire en notre réelle compassion et nous vous présentons nos plus sincères condoléances. Jean-Marc DUFOUR, Professeur d'économie et gestion comptable au lycée Branly, Fabienne DUFOUR, son épouse

  • Publié le 19:15 - 14/11/2021

    à Maryse, Corinne, et toutes la famille, Madame Marie-Jo Leprince, qui nous donnait régulièrement des nouvelles, nous avait informés du décès de votre père. Nous vous présentons nos sincères condoléances. Maurice Lèbre était, je pense le dernier collègue de mon père Pierre Bettig, au collège technique de la rue Cazin. Ils s'appréciaient mutuellement beaucoup. Et personnellement, je conserve son souvenir de mon année en terminale de ce même collègue. Avec notre bon souvenir, Philippe Bettig philippe.bettig@gmail.com

  • Publié le 17:42 - 13/11/2021

    Petit message à Corinne. Je ne sais pas si tu te souviens de moi mais de mon côté j'ai toujours en mémoire les boums dans ton garage et l'ambiance de l'époque... tout cela m'est remonté ce matin en lisant la nécrologie dans le journal. Ton papa est décédé. Quelle tristesse ! Comme tout gamin j'ai été marqué par 2 ou 3 profs qui m'ont fait grandir chacun à leur manière. Parfois par la qualité de leur enseignement, parfois par leurs qualités humaines. Pour moi Monsieur Lèbre réunissait l'ensemble de ces qualités. Je pense encore très souvent à lui. Je te présente donc mes sincères condoléances que je te demande de partager avec toute ta famille. Bon courage. Ph. Lecat

  • Publié le 17:37 - 13/11/2021

    En ces douloureuses circonstances la famille RAPPEZ vous adresse ses plus sincères condoléances. M. LEBRE, notre ex voisin rue Lesage, nous laissera le souvenir d'un homme rempli de "bonté" comme son juron préféré. Nous avons aussi une pensée pour Madame d'une extrême gentillesse.

  • Publié le 15:08 - 13/11/2021

    Roger LAURENT ancien Président de l'Amicale des Professeurs du Lycée Branly de Boulogne-sur-mer présente à la famille de Maurice Lebre ses plus sincères condoléances.

  • Publié le 13:46 - 13/11/2021

    Maryse et Corinne Je suis triste ce matin en apprenant le décès de mon ami Maurice. Tant de souvenirs me reviennent ; de très lointains (à Bully, Cité des Brebis) et de moins anciens, à Boulogne où Maurice fut mon "conseiller" lorsque (dans les années 60-62) je débutais comme professeur de 6ème au Petit Séminaire de Boulogne. Encore mon "conseiller" lorsqu'il bâtissait, dans les années 63-65, une "veillée de Noël" pour la Paroisse St Patrick de Boulogne. Et tant de rencontres, de moments passés ensemble, d'invitations à partager votre repas en famille. Toujours accueillant et souriant, avec Jeanine, ce qui ne les empêchait d'être gentiment taquins... Mais que de sourires et de bons moments ! Comme dit un proverbe africain, et tout à fait adapté à la grande culture de Maurice, : "Quand un vieillard meurt, c'est une bibliothèque qui brûle". Aurevoir Maurice. Salue pour moi Jeanine et ta famille que j'ai connue : Didier, Monique, Pierre, Bernard et tes parents. Mes sentiments de grande amitié pour toute la famille. Maryse et Corinne je vous embrasse André

Laisser un message de condoléances

La modération des messages est laissée à la libre appréciation du modérateur et à la famille.